Chat with us, powered by LiveChat

Billet Boursier

Simulation boursière : la meilleure manière d’apprendre la bourse

Simulation boursière : la meilleure manière d’apprendre la bourse

Lorsqu’on termine une formation ou après avoir fait de nombreuses heures de recherches sur la Bourse, il paraît tout à fait normal d’avoir envie de se lancer directement dans les marchés, en rêvant d’être profitable immédiatement. Or, l’atteinte de cette profitabilité instantanée est rarement le cas. Ainsi, voilà pourquoi le simulateur semble la meilleure manière d’apprendre en Bourse.

Dans un premier temps, plusieurs éléments se rapportant à l’investissement actif s’apprennent uniquement qu’en l’appliquant. De ce fait, l’un des éléments majeurs du succès boursier demeure le contrôle de ses émotions. Ainsi, en réalité, tel que M. Benjamin Graham, l’a affirmé  dans son excellent livre The Intelligent Investor : « Investir ne consiste pas à battre les autres à leur jeu. Il s’agit de vous contrôler à votre propre jeu. » De ce fait, cela s’apprend uniquement par la simulation.

Dans un deuxième temps, un autre élément fondamental au succès en Bourse s’avère la discipline. Malheureusement, cela ne s’apprend pas, il devient nécessaire de se la bâtir nous-mêmes. Ainsi, transiger en simulation est la base de la construction de cette discipline. De ce fait, si vous négociez négligemment avec votre compte « démo », vous ferez de même avec votre compte réel. En revanche, si vous oubliez que vous transigez en « démo » et que vous transigez avec autant de sérieux que votre compte réel, alors la discipline qui reste nécessaire au succès boursier sera déjà induite en vous, et vous connaîtrez sans aucun doute du succès avec votre « vrai » compte.

Dans un troisième temps, la taille de votre compte de simulation doit équivaloir  à votre compte réel. Ainsi, si vous prévoyiez ouvrir un compte réel avec 1 000 dollars, entraînez-vous également avec un compte « démo » de 1 000 dollars. De cette façon, cela aide énormément à vous comporter avec votre compte « démo » exactement comme votre compte réel.

Finalement, gardez à l’esprit que votre compte « démo » doit être traité exactement comme votre compte réel, et qu’un compte « démo » rendra les erreurs normales de débutant beaucoup moins onéreuses.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

 

 

Add comment