L’effet des taux d’intérêt sur le marché boursier

Introduction

Vous avez évidemment souvent entendu les termes  » taux d’intérêt  » et  » marché boursier « , mais comprenez-vous vraiment comment ils sont liés ? Les taux d’intérêt peuvent affecter le marché boursier de nombreuses façons, qu’il s’agisse d’influencer les habitudes de consommation ou d’avoir un impact sur l’économie globale. Il est important pour les débutants en bourse de comprendre comment les taux d’intérêt peuvent affecter les différents secteurs et catégories d’actifs afin de pouvoir prendre des décisions éclairées lorsqu’ils investissent. Dans ce billet de blogue, nous allons explorer certains des effets que les changements de taux d’intérêt ont sur les actions et discuter des stratégies qui peuvent être les meilleures pour tirer parti de ces changements.

Les effets des taux d’intérêt sur les actions

Lorsque les taux d’intérêt augmentent, les coûts d’emprunt augmentent pour les entreprises et les consommateurs, ce qui peut entraîner une baisse des dépenses de consommation. Cette baisse des dépenses de consommation affecte les entreprises en diminuant leurs revenus et, par conséquent, le prix de leurs actions a tendance à baisser. D’autre part, lorsque les taux d’intérêt sont bas, cela entraîne généralement une augmentation des dépenses de consommation en raison des coûts d’emprunt moins élevés. Cette hausse des dépenses entraîne une augmentation des revenus des entreprises et, par conséquent, une hausse du cours des actions.

Les secteurs qui profitent de la hausse des taux d’intérêt

Les sociétés de services financiers, telles que les banques, sont souvent considérées comme bénéficiant de la hausse des taux d’intérêt, car elles peuvent facturer davantage pour les prêts tout en payant moins d’intérêts sur les dépôts. Parmi les autres secteurs qui peuvent en bénéficier, citons les entreprises de services publics, car elles peuvent augmenter leurs prix tout en maintenant la demande des clients. De même que les compagnies d’assurance qui peuvent facturer davantage de primes. Mentionnons aussi les sociétés immobilières, car les revenus locatifs plus élevés en font des investissements plus intéressants.

Les entreprises qui sont considérées en général comme négativement affectées par la hausse des taux d’intérêt sont celles qui ont des niveaux d’endettement élevés. À titre d’exemple, les compagnies aériennes, les détaillants,  les entreprises technologiques dont les produits deviennent moins attrayants lorsque les coûts d’emprunt sont plus élevés et les entreprises du secteur de l’énergie en raison de la baisse des prix du pétrole causée par la diminution de la demande des consommateurs ayant moins de revenus disponibles.

La hausse des taux d’intérêt est donc synonyme d’incertitude pour de nombreuses entreprises, car des coûts d’emprunt élevés peuvent être difficiles à gérer. Cependant, il ne s’agit pas d’un effet certain – il y a toujours d’autres facteurs en jeu qui peuvent modifier le résultat. Par exemple, les sociétés pétrolières ont progressé dans la dernière année malgré la hausse des taux d’intérêt en raison d’une guerre et d’une crise énergétique. D’un autre côté, les détaillants alimentaires sont actuellement florissants en raison de la même guerre et de la forte pression sur les prix des denrées alimentaires causée par le conflit. Cela illustre le fait que si la hausse des taux d’intérêt peut certainement constituer un défi pour de nombreuses entreprises, celles-ci peuvent ne pas être touchées si des facteurs externes contrebalancent leurs charges financières.

Meilleures stratégies en période de hausse des taux d’intérêt

En période de hausse des taux d’intérêt, il pourrait s’avérer sage de se concentrer sur les secteurs susceptibles de bénéficier de l’augmentation des coûts d’emprunt, comme les services financiers ou les entreprises de services publics. Il serait également judicieux de diversifier son portefeuille entre plusieurs secteurs afin de ne pas être trop exposé si l’un d’entre eux n’est pas performant pendant cette période. En outre, comme les obligations ont tendance à mieux se comporter que les actions lorsque les taux d’intérêt augmentent, il serait avisé d’envisager d’allouer une partie des fonds à des obligations plutôt qu’à des actions pendant des périodes comme celle-ci. D’autres stratégies utilisant les options d’achat et de vente peuvent également être envisagées. Par exemple, la stratégie nommée covered call permet de générer un revenu grâce aux crédits de primes provenant de la vente d’option d’achat. Enfin, veillez à effectuer des recherches approfondies avant d’investir afin de connaître exactement le type de risque que vous prenez avec chaque décision d’investissement que vous prenez !

Conclusion

Les variations des taux d’intérêt peuvent avoir un impact positif ou négatif sur différents secteurs du marché boursier, en fonction de la sensibilité de ces secteurs aux variations des coûts d’emprunt. Il est important que les investisseurs qui commencent leur parcours sur les marchés boursiers comprennent exactement comment ces impacts fonctionnent afin de pouvoir prendre des décisions éclairées concernant les actions dans lesquelles ils devraient investir en période de hausse ou de baisse des taux d’intérêt. En suivant certaines stratégies simples décrites ci-dessus, telles que la diversification entre plusieurs secteurs ou l’affectation de certains fonds à des obligations plutôt qu’à des actions, les investisseurs seront en mesure de se positionner pour réussir, même lorsqu’ils seront confrontés à des conditions économiques difficiles causées par l’évolution des coûts d’emprunt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *