Comment gérer le risque et constituer votre portefeuille d’actions ?

Investir en bourse peut être une expérience passionnante, mais cela peut aussi être risqué. Il est essentiel de gérer votre risque si vous voulez vous assurer que votre portefeuille d’actions reste sain et rentable. Dans ce billet de blogue, nous expliquons pourquoi la gestion du risque est si importante lorsque vous investissez en actions, comment mesurer le risque de votre portefeuille d’actions et quelles mesures vous pouvez prendre pour mieux contrôler le risque de vos investissements.

L’importance de la gestion du risque

La gestion du risque est un élément essentiel de l’investissement en actions. De nombreux investisseurs sont tentés par les bénéfices potentiels liés à la prise de gros risques et ne réalisent pas toujours l’importance d’atténuer ces risques autant que possible. La clé d’une gestion des risques réussie consiste à identifier les menaces potentielles avant qu’elles ne deviennent des problèmes graves, puis à prendre des mesures pour les réduire ou les éliminer.

Mesurer le risque

La première étape de la gestion de tout type de risque consiste à le mesurer. Lorsqu’il s’agit d’investir dans des actions, il existe plusieurs outils différents pour mesurer le risque associé à un investissement ou à un portefeuille particulier. La plupart des courtiers proposent une sorte d’outil d’analyse qui donne aux investisseurs une indication du degré de risque de leurs investissements. À titre d’exemple, la plateforme Interactive Brokers propose le Risk Navigator, un outil de gestion du risque en temps réel qui fournit une mesure complète de l’exposition au risque dans plusieurs classes d’actifs du portefeuille. Il permet de visualiser le risque de votre portefeuille pour plusieurs classes d’actifs et évaluez les tranches de risque spécifiques de votre portefeuille, comme le risque par position, le risque par sous-jacent et le risque par secteur. Ces informations doivent être utilisées comme guide pour décider quelles actions ou quels fonds pourraient convenir aux buts et objectifs d’un investisseur particulier, et surtout aussi, dans quel proportion du portefeuille.

Maîtriser les risques

Une fois que vous avez identifié les risques potentiels liés à vos investissements, il existe plusieurs façons de les contrôler. L’une d’elles est la diversification : en répartissant vos investissements entre différents secteurs et industries, vous réduisez votre exposition à un secteur ou à une industrie qui pourrait subir une baisse importante en raison de circonstances imprévues. Vous pouvez également utiliser des ordres d’arrêt sur perte – communément appelé stop-loss en anglais – sur des actions ou des fonds négociés en bourse (FNB), qui limitent les pertes si les prix descendent trop en dessous de certains niveaux ; cela vous permet de ne pas trop souffrir d’une seule mauvaise décision d’investissement. Les investisseurs plus expérimentés vont aussi utiliser les options d’achat ou options de vente en guise de stop-loss. En combinant une option de vente à une position long sur titre, cela permet de garantir le prix de vente du titre sous-jacent. Enfin, il est important de suivre l’actualité des sociétés dans lesquelles vous investissez ; cela peut vous aider à prendre des décisions d’achat ou de vente à certains moments en fonction des événements actuels liés à ces sociétés.

Conclusion

Prendre des risques est souvent nécessaire lorsqu’on investit dans des actions, mais en prendre trop peut rapidement mener au désastre. C’est pourquoi il est si important pour les investisseurs – en particulier les investisseurs débutants – de comprendre comment mesurer et gérer efficacement les risques de leur portefeuille d’actions afin de minimiser les pertes tout en maximisant les gains au fil du temps. En comprenant l’importance de la gestion du risque, en le mesurant avec précision à l’aide des outils disponibles, et en prenant des mesures telles que la diversification de leurs investissements ou l’utilisation d’ordres stop-loss  le cas échéant, les investisseurs peuvent réduire leur exposition à des pertes inutiles tout en continuant à profiter du plaisir de négocier sur le marché boursier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *