La Montée Spectaculaire d’Apple en Bourse : AI, ChatGPT et Développement en Chine

14 juin 2024 – Cette semaine, Apple a frappé un grand coup en bourse en dévoilant sa nouvelle stratégie en intelligence artificielle (IA), propulsant son action à un niveau record. Cette annonce a eu un impact considérable, surpassant Microsoft en valeur boursière et posant des questions cruciales sur l’avenir du géant technologique en Chine. Revenons sur les éléments clés de cette évolution.

L’Ascension de l’Action Apple

Le mardi 11 juin, l’action d’Apple (NASDAQ: AAPL) a atteint un sommet historique, clôturant à 207,15 $, en hausse de 7,3 % par rapport à la veille. Cette flambée a suivi la présentation très attendue de la stratégie d’IA d’Apple, baptisée « Apple Intelligence ». Cette initiative regroupe divers outils et fonctionnalités basés sur l’IA, promettant d’améliorer significativement l’expérience utilisateur sur les appareils Apple.

Ce gain a ajouté 215 milliards de dollars à la capitalisation boursière d’Apple, un record en une journée, et a fait de l’entreprise la meilleure performance du Dow Jones et du S&P 500. Selon Gil Luria, analyste chez D.A. Davidson, cette stratégie pourrait inciter les consommateurs à mettre à jour leurs iPhones vers les modèles Pro et Pro Max, les seuls compatibles avec ces nouvelles fonctionnalités IA.

La flambée de l’action d’Apple s’est poursuivie le lendemain mercredi 12 juin, atteignant un nouveau sommet historique à 220,20 $. Toutefois, cette augmentation spectaculaire a été suivie d’une légère retrace, et l’action a clôturé la journée à 213,07 $.

Apple Dépasse Microsoft

Le même jour, Apple a également surpassé Microsoft pour redevenir l’entreprise la plus valorisée au monde, avec une capitalisation boursière de 3,30 trillions de dollars, contre 3,26 trillions pour Microsoft. Cette bascule s’explique en partie par la montée en puissance d’Apple dans le domaine de l’IA, marquée par l’intégration de ChatGPT, le célèbre chatbot d’OpenAI, dans ses systèmes d’exploitation.

Angelo Zino, analyste chez CFRA Research, voit dans cette intégration un potentiel de monétisation via des ventes accrues de matériel, stimulant un cycle de remplacement des iPhones sur plusieurs années. Zino note que les résultats financiers du deuxième trimestre et un programme de rachat d’actions de 110 milliards de dollars ont également contribué à renforcer la confiance des investisseurs.

Le Partenariat avec OpenAI

L’annonce de l’intégration de ChatGPT d’OpenAI dans les appareils Apple a également fait couler beaucoup d’encre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Apple ne paie pas OpenAI pour cette intégration. En offrant cette technologie à des centaines de millions d’utilisateurs d’iPhone, Apple espère créer une valeur équivalente ou supérieure à celle d’un paiement monétaire direct. Cette décision pourrait cependant s’avérer coûteuse pour OpenAI, qui doit rémunérer Microsoft pour l’hébergement de son chatbot sur la plateforme Azure.

En outre, Apple est en pourparlers avec d’autres entreprises d’IA, notamment Google, pour l’intégration de son chatbot Gemini. L’objectif à long terme d’Apple est de parvenir à des accords de partage des revenus avec ses partenaires IA, similaires à ceux qu’il a avec Google pour la recherche en ligne.

Les Implications pour le Développement en Chine

Alors que la nouvelle stratégie IA d’Apple impressionne Wall Street, elle soulève aussi des questions sur son impact en Chine. Apple a entamé des discussions préliminaires avec Baidu pour utiliser l’outil d’IA générative de ce dernier dans ses appareils en Chine. Cependant, les modèles d’IA doivent être approuvés par le régulateur chinois du cyberspace avant d’être mis à disposition du public.

Les analystes de Bernstein estiment que l’introduction du système d’IA propre à Apple, « Apple Intelligence », pourrait limiter l’impact de Baidu. Apple pourrait combiner ses propres modèles avec ceux de Baidu pour les fonctionnalités plus avancées, tout en contrôlant strictement les requêtes envoyées à des partenaires tiers comme ChatGPT.

Conclusion

La montée spectaculaire d’Apple en bourse, grâce à sa nouvelle stratégie en IA et son partenariat avec OpenAI, marque un tournant important pour l’entreprise. Cette évolution pourrait inciter à un cycle de remplacement majeur des iPhones, augmentant potentiellement les revenus de l’entreprise. Cependant, le succès de cette stratégie dépendra de la capacité d’Apple à naviguer les complexités du marché chinois et à maintenir l’enthousiasme des consommateurs pour ses innovations.

Cette semaine a montré qu’Apple est prêt à se positionner fermement dans la course à l’IA, défiant ses rivaux historiques comme Microsoft et Nvidia. Le futur promet d’être passionnant pour les investisseurs et les utilisateurs d’Apple, à mesure que l’entreprise continue d’innover et de repousser les limites de la technologie.

Source :

https://www.barrons.com/articles/apple-stock-price-record-c1bfa9f1

https://seekingalpha.com/news/4115218-apple-overtakes-microsoft-to-become-the-worlds-most-valuable-company-on-impressive-ai-offerings

https://seekingalpha.com/news/4115413-apple-openai-chatgpt-deal-payment

https://seekingalpha.com/news/4116221-who-does-apples-openai-partnership-mean-for-its-ai-moves-in-china

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *