Dans l’Arène des Pickups Électriques : Tesla lance son Cybertruck

Cette semaine, tous les yeux sont rivés sur Tesla (NASDAQ:TSLA) alors que le tant attendu Cybertruck est officiellement dévoilé et livré à ses dix premiers clients le jeudi 30 novembre. Depuis sa première révélation en novembre 2019, le Cybertruck a suscité plus d’un million de réservations, et les attentes de Wall Street sont élevées. Cependant, le chemin vers le lancement n’a pas été sans embûches, et le Cybertruck doit relever plusieurs défis pour s’imposer dans un marché dominé par des modèles traditionnels.

Le Cybertruck est presque là !

Le lancement du Cybertruck est prévu jeudi, un événement historique pour Tesla. Les pickups électriques gagnent en popularité, avec Ford (NYSE: F) et Rivian (NASDAQ: RIVN) lançant déjà leurs modèles, mais le Cybertruck de Tesla est particulièrement attendu. Malgré des débuts peu propices lors d’une démonstration en 2019, le Cybertruck représente la première incursion de Tesla sur le marché des pickups, une étape historique selon les analystes.

Quelle est l’excitation autour du Cybertruck ?

Le Cybertruck est le premier pickup entièrement électrique de Tesla, une percée significative dans un marché dominé par des modèles traditionnels. Avec les pickups représentant les trois meilleures ventes automobiles de 2023, le lancement du Cybertruck est un défi direct aux poids lourds du secteur tels que Ford et GM. La première livraison, prévue à 15 heures (heure de l’Est) à l’usine de Tesla à Austin, sera accompagnée de détails actualisés sur les spécifications du produit, notamment l’autonomie de la batterie, la capacité de remorquage et les prix.

Qu’est-ce qui distingue le Cybertruck des modèles concurrents ?

Le Cybertruck arbore un design unique, avec une structure angulaire en acier inoxydable, le différenciant des modèles électriques F-150 et Silverado. Cet exosquelette « quasi impénétrable » devrait éliminer les bosses, les dommages et la corrosion à long terme. Outre son apparence distincte, le Cybertruck devrait se démarquer par ses performances, y compris une capacité de remorquage de plus de 14 000 livres et une autonomie de batterie pouvant atteindre 500 miles. Cependant, les caractéristiques qui le rendent unique, tels que son design spiky et sa structure massive en acier, pourraient également entraîner des problèmes de production.

Le Cybertruck : un cauchemar de production avant même son lancement

Le Cybertruck n’est pas encore sur le marché, mais Elon Musk admet déjà que Tesla s’est mis dans une situation délicate. Malgré son extérieur en acier inoxydable résistant aux balles, la production de ce pickup s’annonce difficile en raison de son design complexe. Le Cybertruck sera le premier véhicule haute tension de Tesla, offrant une charge plus rapide, mais présentant également des risques potentiels. De plus, il sera le seul produit de Tesla dépendant de cellules de batterie internes en retard de plusieurs années.

Les défis de production et les retards potentiels pourraient compromettre les avancées que Tesla a réalisées dans son approche de la fabrication automobile. Alors que le Model 3 et le Model Y ont connu un grand succès grâce à leur simplicité et à leur conception facile à fabriquer, le Cybertruck pourrait représenter un retour en arrière en raison de son design complexe et des défis de production associés.

Ce qu’en pensent les analystes : la valorisation de Tesla vers les 1 000 milliards de dollars

Le cours de l’action de Tesla a connu une forte performance cette année, augmentant de 98 % grâce à des résultats financiers solides et aux attentes des investisseurs concernant une prochaine baisse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale. Le lancement du Cybertruck est perçu comme une opportunité pour Tesla de consolider sa position sur le marché et d’attirer davantage de consommateurs vers les véhicules électriques.

Selon l’analyste de Wedbush, Dan Ives, le lancement du Cybertruck jeudi sera un moment fort pour Tesla, soulignant la domination de l’entreprise et la rapprochant d’une valorisation boursière de 1 000 milliards de dollars. L’analyste maintient son objectif de cours à 310 $, ce qui implique une capitalisation boursière de 996 milliards de dollars.

Selon l’analyste RBC, Tom Narayan, le Cybertruck pourrait jouer un rôle crucial pour Tesla en ravivant l’intérêt pour la marque. Bien que les ventes projetées pour 2024 ne représentent que 3% du volume total, le Cybertruck est considéré comme un « camion halo » visant à restaurer l’éclat de la marque. Narayan maintient une recommandation d’achat (Outperform) sur l’action Tesla, avec un objectif de cours de 301 $, suggérant un potentiel de hausse de 20%.

Source: TradingView, Cours du titre de Tesla (NASDAQ:TSLA)

Conclusion : Défis et Triomphe pour le Cybertruck

Le lancement du Cybertruck coïncide avec une période de concurrence acharnée sur le marché des pickups électriques. Alors que sa conception unique continue de susciter l’attention, les défis de production, le positionnement sur le marché et la concurrence accrue pourraient influencer son succès à long terme. Les prochains mois seront cruciaux pour déterminer si le Cybertruck maintiendra son statut de pionnier dans un paysage automobile électrique en constante évolution.

Sources:

https://www.tipranks.com/news/article/tesla-stock-all-eyes-on-cybertruck-this-week-heres-what-wall-street-expects

https://www.nytimes.com/2023/11/30/business/tesla-cybertruck-delivery-release.html

https://www.washingtonpost.com/business/2023/11/30/cybertruck-launch-delivery-event-tesla/

https://financialpost.com/commodities/energy/electric-vehicles/elon-musk-cybertruck-production-nightmare-tesla

https://markets.businessinsider.com/news/stocks/cybertruck-launch-tesla-stock-price-elon-musk-wedbush-dan-ives-2023-11

L’auteur de ce billet déclare détenir une position long stock sur le titre mentionné de Rivian (NASDAQ: RIVN), et n’a aucune intention d’initier des positions dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *