Chat with us, powered by LiveChat

Billet Boursier

Wall Street est-elle devenue végane?

Wall Street est-elle devenue végane?

Wall Street est-elle devenue végane?

Une vague végane semble s’être emparée de Wall Street depuis la nouvelle venue en bourse de Beyond Meat (BYND)!

Avez-vous goûté au nouveau sandwich matin de Tim Hortons avec la saucisse 100% faite à base de plante? Je dois avouer que ce n’est pas mauvais. Ce n’est évidemment pas une reproduction parfaite du goût et de la texture de la viande véritable, mais je dirais que c’est pas mal du tout. Par ailleurs, la compagnie a annoncé le 26 juin dernier  le lancement de ses produits dans les épiceries. Cette nouvelle parue avant l’ouverture de la bourse à produit un gap haussier intéressant.  Après une montée fulgurante suivant sont arrivée en bourse le 2 mai dernier au prix de 45$, le titre “végé” à franchit le cap d’un impressionnant sommet de 200$ en moins de 2 mois! Le titre à ensuite fait une forte retrace dans les jours qui ont suivi.

Ce genre de titre peut donner de belles occasions en daytrading ou swingtrading pour le négociant actif que nous sommes. À titre d’exemple concret,  j’étais en attente d’un rebond convaincant avant d’initier une position suite au repli. D’ailleurs, pour ceux qui ne sont pas familiers avec notre Salle d’analyse et de négociation en direct via la plateforme DTC Slack, voici comment paraît la position swing trade en question publiée dans notre chaîne Transactions:

Toutes les positions de notre équipe de négociants actifs sont publiées automatiquement dans notre salle de clavardage. Ainsi, on peut voir l’heure précise de la prise de position en date du 25 juin à 9h40. De même que ma sortie de position le lendemain, soit le 26 juin à 9h52. Le prix d’entrée, le prix de sortie et le profit (ou la perte s’il y a lieu) figurent dans la publication.

Outre Beyond Meat, d’autres titres pourraient bénéficier de cette vague végane. Même Kellogg (K) a profité subitement de cet engouement mardi dernier à la veille du congé américain du jour de l’indépendance. Ce titre en pleine tendance baissière depuis l’été dernier, à progressé de plus de 6% le 3 juillet dernier suite à la parution d’un article d’un chroniqueur de MarketWatch stipulant que “Kellogg is sitting on a ‘fake meat’ gold mine bigger than Beyond Meat” (traduction: Kellogg repose une une fausse mine d’or plus grande que celle de Beyond Meat).

Que nous soyez carnivore, végétarien ou végétalien, force est d’admettre qu’après le buzz des cryptomonnaies en 2017, de la marijuana en 2018, c’est maintenant au tour de l’alimentation de provoquer une frénésie à Wall Street. Les titres mentionnés dans ce billet figurent en ce moment dans ma liste de surveillance avec aussi Conagra Brands (CAG) et Tyson Foods (TSN).

 

Nouvel IPO d’un épicier bon marché

Toujours dans le domaine de l’alimentation, Grocery Outlet est entrée récemment en bourse sous le symbole GO le 20 juin dernier. Une chaîne qui opère sous un modèle d’affaires de franchisé. Depuis 2015, les franchises connaissent une belle progression.  Grocery Outlet mise sur un marketing basé sur les économies. Son arrivée en bourse n’est pas passée inaperçue avec un volume supérieur à 10 millions à sa première journée. Alors que le titre à déjà augmenté de 10$ par rapport au prix de 22$ pour son premier appel public à l’épargne, ou si vous préférez IPO pour Initial Public Offering en anglais. Toutefois, plusieurs questionnent le modèle d’affaires, les faibles marges bénéficiaires et le poids de la dette de l’entreprise.

Un titre intéressant à surveiller qui fait partie de ma liste de surveillance depuis le jour un. J’avais initié une position au moment de son entrée sur les marchés. Ma position swing trade publiée dans notre Salle d’analyse et de négociation en direct via la plateforme DTC Slack:

 

Les influenceurs de la mode à la bourse

Revolve Group a offert 11.765 millons d’actions de classe A au moment de son IPO le 7 juin dernier. Cette compagnie californienne fondée en 2003 est considérée comme la prochaine génération de détaillant de mode pour les millénaux en leur offrant plus de 45000 choix de vêtements, chaussures et accessoires mode. La plateforme dynamique de la compagnie permet de brancher ensemble des millions de consommateurs avec des influenceurs de mode, leur donnant accès à plus de 500 marques, tant établies qu’émergentes. Bref leur site web https://www.revolve.com/ est ultra populaire et fréquenté en moyenne par 9.4 millions de visiteurs par mois. C’est énorme!

Bref, un nouveau venu dans le commerce de la mode, loin du modèle traditionnel de la boutique physique, qui à un potentiel vraiment intéressant de faire sa marque. Sa stratégie d’utiliser les influenceurs des réseaux sociaux leur accorde une distinction attrayante et leurs marges bénéficiaires, contrairement à Grocery Outlet, sont très élevées.

Ma position swing trade publiée dans notre Salle d’analyse et de négociation en direct via la plateforme DTC Slack:

Par Richard Dussault, Gestionnaire principal et négociant actif chez DayTrader Canada

 

Source:

https://www.marketwatch.com/story/kellogg-is-sitting-on-a-fake-meat-gold-mine-bigger-than-beyond-meat-2019-07-02?link=sfmw_tw

https://seekingalpha.com/news/3472716-grocery-outlet-indicated-soar-ipo-open

https://marketrealist.com/2019/06/grocery-outlets-ipo-extreme-value-retailer-raises-378-million/?utm_source=interactivebrokersretail&utm_medium=feed&utm_content=main_permalink

https://www.fool.com/investing/2019/06/26/grocery-outlet-gets-a-post-ipo-bump-but-how-good-i.aspx

https://www.benzinga.com/news/19/06/13859815/revolve-group-ipo-what-to-know-about-fashion-e-tailer

 

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés et de ne pas avoir l’intention d’initier une position dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui de par cette nature peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

 

Add comment