Chat with us, powered by LiveChat

Billet Boursier

Finalement, aucun tarif sur l’acier et l’aluminium pour le Canada! 4

Finalement, aucun tarif sur l’acier et l’aluminium pour le Canada!

Finalement, aucun tarif sur l’acier et l’aluminium pour le Canada!

Alors que M. Trump annonce une augmentation des tarifs du côté de la Chine, le Canada et le Mexique, eux, s’en sortent bien. En effet, vendredi dernier, les gouvernements américains et canadiens ont annoncé que les tarifs douaniers imposés par les États-Unis aux importations d’acier et d’aluminium en provenance du Canada, et ceux imposés par le Canada en représailles seront levés d’ici 48 heures en date de vendredi.

De plus, l’entente stipule que les deux pays abandonnent tous les litiges en cours devant l’Organisation mondiale du commerce liés à l’application de tarifs douaniers. L’entente stipule également la mise en place de mesures pour empêcher l’importation d’aluminium ou d’acier injustement subventionné et/ou vendu à des prix faisant l’objet d’un « dumping ». Également, elle stipule que le Canada et Les États-Unis doivent tout faire en leurs pouvoirs pour empêcher aux marchés canadiens et américains l’aluminium et d’acier fabriqué à l’extérieur du Canada ou des États-Unis, voir ici la Chine. Puis, finalement, la création d’un organisme de surveillance du commerce et de l’acier pour s’assurer que toutes ces mesures seront mises en place convenablement des deux côtés de la frontière.

Du côté du Mexique, dans une déclaration séparée, le gouvernement mexicain a également annoncé qu’il supprimerait les droits de douane qu’il imposait aux États-Unis et mettrait fin aux litiges en cours. Ainsi, le Mexique a également annoncé qu’il prendrait des mesures pour mettre fin aux pratiques commerciales déloyales sur les marchés de l’aluminium et de l’acier et participerait à la surveillance du commerce des métaux en Amérique du Nord.

Finalement, les grands gagnants de cette entente sont les travailleurs du secteur de l’acier et de l’aluminium, ainsi que les consommateurs, qui n’auront plus à absorber une taxe sur les produits contenant de l’acier et de l’aluminium. Du côté du Canada, il s’agit également d’une excellente nouvelle du point de vue économique, puisqu’environ 84 % des exportations canadiennes d’aluminium prennent la direction des États-Unis.

Huawei abandonné par ses plus importants fournisseurs

Mercredi dernier, coup de théâtre dans le milieu des télécommunications. En effet, le président américain M. Donald Trump, demandait aux groupes américains œuvrant dans les télécommunications de cesser tout commerce avec des sociétés étrangères jugées à risque pour la sécurité nationale. Ainsi, lundi, Google annonçait qu’elle cessait tout échange commercial avec l’entreprise chinoise Huawei. Cela signifie que le géant chinois ne pourra non seulement plus avoir accès à Android, le système d’exploitation qui équipait tous ses téléphones, mais également à toutes les applications google, soit entre autres google maps et le google play store.

De plus, d’autres fournisseurs de Huawei, notamment Qualcomm et Intel, fournisseurs de puces électroniques, auraient dit à leurs employés qu’ils ne vendraient pas à la société chinoise jusqu’à nouvel ordre.

Naturellement, ces mesures auront un impact important sur le futur de l’entreprise chinoise. En effet, il s’agit d’un coup dur pour Huawei, qui compte beaucoup sur Android pour leurs téléphones vendus en dehors de la Chine, puisque les téléphones de Huawei fonctionnent sous Android avec les applications Google. Ensuite, selon CNBC, un peu plus de 49% des livraisons de téléphones intelligents de Huawei au premier trimestre de 2019 étaient destinées aux marchés internationaux hors de la Chine continentale. Ainsi, cela faisait de Huawei le deuxième fabricant de téléphones intelligents en matière de part de marché mondial au premier trimestre. Or, puisque Huawei s’appuie sur plus de 30 fournisseurs américains, son désir de devenir premier producteur de téléphones intelligents sur la planète pourrait s’y voir ralenti, voire même anéanti.

En somme, le futur de Huawei dépend fortement de la continuation de ce mouvement, ainsi que du déroulement des négociations avec la Chine. De ce fait, si d’autres pays suivent le même chemin que les États-Unis, cela pourrait être la fin pour l’entreprise chinoise qui n’aurait plus de possibilité de croissance mondiale.

Bientôt la fin pour Tesla?

Cette semaine ne fut pas une semaine très agréable pour Tesla et Elon Musk. En effet, vendredi dernier, Elon Musk envoyait un mémo aux employés de Tesla, leur annonçant que l’entreprise était sur le bord du gouffre, alors que lui et le directeur financier, Zachary Kirkhorn, examineraient personnellement toutes les dépenses de l’entreprise à la suite d’une perte pire que prévu au premier trimestre. D’ailleurs, à la suite de cette annonce, selon plusieurs analystes, si Tesla est incapable de réaliser des bénéfices au cours du second semestre de l’année, l’entreprise pourrait avoir besoin de mobiliser un capital supplémentaire de 1 à 2 milliards de dollars, ce qui pourrait compromettre le futur même de Tesla.

Ainsi, après la sortie de ce mémo, Morgan Stanley, annonçait une révision de son analyse de Tesla avec une possible baisse de l’entreprise jusqu’à 10$. De plus, on apprenait également que l’un des plus importants investisseurs de Tesla, le fond de T. Rowe Price a vendu 92% de sa position dans la société au cours du premier trimestre de 2019, selon les données de Refinitiv.

En somme, les actions de Tesla ont chuté de 16% au cours du premier trimestre. Il s’agit d’une période difficile pour l’entreprise principale causée par une forte baisse des livraisons de son modèle 3, et la bataille publique du chef de la direction Elon Musk devant les tribunaux avec la US Securities and Exchange Commission. Ainsi, bien que de se retrouver près du gouffre n’est pas une situation nouvelle pour Tesla, plusieurs acteurs importants et investisseurs dans l’entreprise commencent à avoir de plus en plus peur pour leur capital. De ce fait, M. Musk se doit de trouver une solution à long terme pour redresser Tesla, puisque si la situation perdure, il perdra de plus en plus d’alliés.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

 

Sources :

https://www.cnbc.com/2019/05/20/google-stops-some-business-with-huawei-could-hit-its-global-smartphone-ambitions.html

https://www.theverge.com/2019/5/19/18632075/intel-qualcomm-huawei-ban-us-chipmakers-report

https://www.lapresse.ca/affaires/techno/201905/20/01-5226793-fin-dandroid-sur-huawei-un-bouleversement-majeur-pour-les-utilisateurs.php?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=algofb&fbclid=IwAR2sTcV3FEOk0-7DP5k0NUq9BLd6MVLExskTCI2JqlwgNTmPQNIxWtN6ZqI

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-05-19/google-to-end-some-huawei-business-ties-after-trump-crackdown?fbclid=IwAR2rSpPKkLxz2DRPV_QQLvdpssN4-1_GTMHxH7PrnI7LkqyUBI0Jo4LZswM

https://www.businessinsider.com/huawei-matebook-laptops-removed-from-microsoft-store-2019-5?utm_content=buffer0780c&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer-ti&fbclid=IwAR1IiB9DQOhBVtNcmDaubvLY6uDnBNST-silKuOCdKZ9kO4PV61pSxt8fvw

https://www.lapresse.ca/affaires/marches/201905/17/01-5226488-les-bourses-reculent-malgre-lentente-sur-lacier.php

https://www.cnbc.com/video/2019/05/17/former-us-ambassador-to-canada-on-lifting-of-steel-tariffs.html?&qsearchterm=steel

https://www.cnbc.com/2019/05/17/reuters-america-mexico-says-deal-reached-with-u-s-on-steel-aluminum-does-not-impose-quotas.html?&qsearchterm=steel

https://www.cnbc.com/2019/05/17/us-to-announce-deal-to-lift-steel-and-aluminum-tariffs-on-canada-and-mexico-as-soon-as-today-sources.html?&qsearchterm=steel

https://www.cnbc.com/2019/05/17/reuters-america-brief-u-s-agrees-to-lift-steel-and-aluminum-tariffs-against-canada–joint-statement.html?&qsearchterm=steel

https://www.cnbc.com/2019/05/17/elon-musk-calls-for-cost-control-in-memo-to-employees.html

https://www.zerohedge.com/news/2019-05-23/tesla-tumbles-below-185-falls-7th-day-gene-munster-capitulates?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+zerohedge%2Ffeed+%28zero+hedge+-+on+a+long+enough+timeline%2C+the+survival+rate+for+everyone+drops+to+zero%29&fbclid=IwAR22c3XWWoz1XLNWgrkW4cRDY498WPG_hRtWTCzIGbkyEPHIZ-CpxzqFoBU

https://www.cnbc.com/2019/04/18/tesla-holdings-are-slashed-by-t-rowe-price-funds-in-the-latest-cuts-by-the-investor.html

https://www.cnbc.com/2019/05/21/morgan-stanley-tesla-shares-could-drop-to-10-in-worst-case-scenario.html

https://www.ccn.com/elon-musk-apples-buyout-bid-code-red?fbclid=IwAR2mjsKPk0tlDrRbYamIKfxz9VCxqQ6UJXbwc0EUsra9K82k3lhGw3anM2Y

 

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés et de ne pas avoir l’intention d’initier une position dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui de par cette nature peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

4 comments

  • Serge Marsan dit :

    Levé des frais douanier American de 10% sur l’exportation de l’aluminium Canadien (du Québec presque exclusivement).
    Bonne nouvelle qui n’a pas sa raison d’être étant donné que Al est :
    – Le produit le plus énergivore à produire sur la planète (suivi du magnésium),
    – Les USA le produise à partir d’énergie fossile produisant des GES (la Chine détient un record mondial en production Al de 2 MM tonnes a plus de 35 MM tonnes/an entre 2000 et 2015 (Éditorial André Pratte La Presse)
    – Lorsque les COP..19..21.. (rencontre Mondial du G7..20 J’en ai assez du peu d’efficacité de ces rencontres) sera remplacé par une Gouvernance Mondiale Environnemental sous l’égide de ONU; il ne sera plus permit de soutenir/développer l’industrie de la production d’ Al en produisant ce qui éliminera la Chine en majeur partie et une grande partie de la production d’Al Américaine.
    – Avoir imposé des tarifs douaniers pour l’Al majoritairement produite par le Québec dépasse ma compréhension que seul M. Trump peut justifier si ce n’était qu’une stratégie pour éliminer les importations de la Chine via le Canada et le Mexique par ricochet!
    I rest my case because there’s much more to say about Al production. .

    • Nicolas Gauthier dit :

      Bonjour M.Marsan!

      Merci beaucoup pour votre commentaire.

      Mon opinion personnelle est que M.Trump tente de bloquer le plus possible tout produit chinois sur le marché américain. Ainsi, l’un des plus gros éléments de l’entente est d’assurer que le marché reste ferme Mexique-US-Canada.

      D’un point de vue environnemental, c’est tout une autre paire de manches, vous avez bien raison!

      Bonne soirée!

      Nicolas

  • Bonne nouvelle pour le Canada! Donald est-il en train de s’adoucir ou cela cache-t-il une autre technique de “The Art of the Deal”? 😉
    Et en passant, un autre billet fort intéressant Nicolas! Merci beaucoup pour ce survol hebdomadaire des faits saillants boursiers!

Add comment